Pays

Améliorer les moyens de subsistance

Les objectifs :
Le projet vise à soutenir deux communautés agricoles rurales situées dans un sous-quartier du Kisauni district près de Mombasa. Il mets en œuvre la méthode Haller, un modèle holistique graduée qui permet aux communautés vulnérables de réhabiliter leurs sols, de renforcer leurs capacités, d’atteindre une sécurité économique et d’améliorer leur environnement. La première étape assure que les communautés deviennent autonomes en eau et ont accès à des sanitaires. La deuxième consiste à former les agriculteurs en techniques agricoles adaptées aux changements climatiques à un centre de démonstration et de formation agricole mais aussi dans la communauté. La troisième promeut des méthodes agricoles plus avancées avec l’aide d’un manuel agricole « en-ligne » (disponible sur un téléphone androïde), grâce à la « Haller Farmers App ». Elle vise à améliorer les rendements afin que les communautés puissent gagner un revenu. Les deux dernières étapes comprennent des formations en nutrition, hygiène, planning familial et en prévention des maladies visant les femmes et les enfants. Les femmes seront également formées à la gestion d’activités génératrices de revenus.

 

L’ONG :
The Haller Foundation est une ONG britannique à but non lucratif créée en 2004. Son action s’inspire des travaux du Dr René Haller, un spécialiste suisse de l’environnement et de l’agronomie tropicale. Son but est d’améliorer les conditions de vie des communautés agricoles en Afrique.


Retour

Durée
23 décembre 2015 – 22 décembre 2020

Lieu
Mwakirunge region

Avec
The Haller Foundation

Site web
http://haller.org.uk/

Actualités

25 Janvier 2016
Deux nouveaux projets validés en décembre 2015

La Fondation Addax et Oryx a accordé un financement à deux nouveaux projets lors de la réunion de son Conseil en décembre.

En savoir plus