Actualités

11 Novembre 2015
Valorisation des déchets électroniques

 

Pure Earth (anciennement Blacksmith Institute) a présenté en septembre 2015 un rapport sur la première année de son projet de recyclage de déchets électroniques sur le site de ferraille d’Agbogbloshie dans la capitale ghanéenne, Accra.


Le projet vise à mettre en place une installation modèle qui protègera les moyens de subsistance et la santé des recycleurs de fils de cuivre, des autres travailleurs du site et des communautés locales. L’installation de base pour le recyclage des déchets, établie pendant la phase pilote, a été développée pour permettre à 200 recycleurs d’adopter le décapage au lieu de la combustion des fils afin d’éliminer l’exposition aux substances toxiques et d’améliorer la qualité globale de l’air ambiant.


Le rapport démontre que, depuis l’ouverture du centre en octobre 2014, 2’177 à 2’268 kg de plastic PVC ont été décapés manuellement et /ou en utilisant la déchiqueteuse pour câbles fins mise en place en août 2015. Le plastic a été collecté et empaqueté pour la revente et le recyclage. En séparant ces matériaux sans les brûler, l’installation a empêché:
• 3'2 tonnes métriques d’émissions de dioxyde de carbone,
• 1’3 tonne métrique d’émissions d’acide chlorhydrique (un irritant pulmonaire très toxique),
• 6.8 kg d’émissions de plomb.


Une évaluation environnementale et de la santé de 40 recycleurs et des membres de la communauté environnante a été conduite au mois d’août 2015. Bien que la majorité des personnes interrogées se plaignent toujours de problèmes respiratoires et oculaires, 64% ont rapporté que les conditions environnementales à Agbogbloshie s’étaient quelque peu ou significativement améliorées au cours de l’année écoulée.

 


Retour aux news