Actualités

16 Janvier 2015
Améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition communautaire

 

CPAR (Canadian Physicians for Aid and Relief) a présenté en novembre 2014 un rapport sur la première année de son projet en Ethiopie. Le projet, mené par des femmes, a pour but d’assurer une nutrition améliorée et la sécurité alimentaire tout au long de l'année pour 378 ménages du district de Dibate, dans la région du Benishangul Gumuz. La première année du projet comprenait l’obtention du soutien du gouvernement local, la réalisation d’un exercice participatif de référence et l’introduction de l’approche Farmer Field School (FFS).


Les principales réalisations au cours de l’année sont :

  • Huit groupements FFS (comprenant 176 fermiers, dont 128 femmes) établis et engagés dans la culture, la production de légumes et l’élevage.
  • Une augmentation moyenne de 48% du rendement des cultures des groupes FFS.
  • Deux types de semis d’arbres polyvalents plantés (avec un taux de survie de 85%) par plus de 50% des participants des FFS.
  • Une augmentation de 25% des revenus (en une seule récolte) des 36 femmes membres des trois groups FFS participant à la production de légumes.
  • Une augmentation de 5% à 8.9% des ménages déclarant se laver les mains aux moments critiques.

 

Au cours de la prochaine année, CPAR appuiera et renforcera les résultats obtenus à ce jour. Les activités agricoles incluront notamment des formations sur les pratiques et technologies de gestion post-récolte, ainsi que sur les avantages des stratégies collectives de mise sur marché. Le réinvestissement des bénéfices réalisés sera encouragé afin d’établir des moyens de subsistance suffisants pour soutenir la sécurité alimentaire et les revenus des ménages. La promotion de la préparation de nourriture équilibrée et appropriée ainsi que des pratiques d'hygiène et d'assainissement seront également renforcé.


Retour aux news